Paca Assainissement - Nice - France

Micro-stations d’épuration – Fonctionnement

Fonctionnement des stations d’épuration individuelle

En employant une station d’épuration on reproduit le fonctionnement des micro-organismes de la nature afin d’augmenter la qualité d’eau. Sur cette même page on vous explique comment cette épuration d’eau va réduire la pollution en trois phases.

Le décanteur primaire : Décantation des eaux usées

Le système se compose de 3 compartiments distincts (ou 3 cuves), le premier compartiment est une unité de prétraitement d’eau. Pendant cette phase d’épuration les effluents bruts eaux vannes (toilettes) et eaux ménagères (buanderie, cuisine,…) subissent un tamponnage volumique et une fermentation anaérobie.

  • Les matières solides (matières fécales, papier,…) y sont en partie liquéfiées.
  • Les produits nocifs en petites quantités (tels que l’eau de javel,…) y sont dilués.

La cuve d’aération : Transformation de l’eau polluée

Le second compartiment est une unité d’aération forcée. Cette étape d’épuration tend à transformer la charge polluante des eaux polluées en biomasse, en sels minéraux dissous et en gaz carbonique (CO²). Tout cela grâce à l’effet conjugué de l’oxygène de l’air et de bactéries aérobies : les bactéries se nourrissent de la pollution et poursuivent ainsi la purification des eaux.

L’apport d’oxygène, nécessaire à cette réaction aérobie, est fourni par un suppresseur et diffusé dans cette citerne par la diffusion d’un plateau micro perforé. Le flux continu de ce micro bullage provoque le brassage énergique des eaux usées avec les bactéries aérobies, traitant la pollution d’une façon pratiquement naturelle.

Le décanteur secondaire : Valoriser les boues d’épuration

Le troisième compartiment est une unité de décantation secondaire ou clarificateur. Dans ce compartiment les boues, les principaux déchets produits par la station d’épuration, retombent au fond du décanteur. La biomasse s’y décante. Ces boues sont ensuite évacuées pour un traitement approprié.

  • Encore vivante la biomasse meurt petit à petit par manque d’oxygène, formant les boues minéralisées qui seront éliminées par les vidanges périodiques.
  • Un système de recyclage des boues renvoie les boues décantées du clarificateur vers la cuve d’aération, assurant le retour des bactéries encore vivantes vers la cuve d’aération, et ainsi un fonctionnement plus stable, une bonne dénitrification et une meilleure gestion des boues.
  • La biomasse est maintenue en quantité suffisante pour assurer la dépollution.

Ainsi ce système assure un fonctionnement beaucoup plus stable tout aussi bien lors de pics occasionnels, que lors de brèves interruptions d’alimentation (période de vacances) sans influencer négativement la qualité du rejet.

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...